Lexique

Vous trouverez ici les termes essentiels à connaitre dans les paris sportifs si vous débutez et un cadeau pour aller plus loin en bas de page.

 

 

Bookmaker

Terme anglais. C’est une société dont l’activité est de proposer des paris et fixer les cotes sur des événements principalement sportifs. Elle prend les paris et redistribue les gains.

On retrouve deux catégories : les bookmakers Online (Betclic, Unibet, Winamax, Pinnacle, etc…) et les bookmakers « physiques » car dans certains pays (Angleterre) ils ont pignon sur rue.

L’activité d’un bookmaker nécessite de bonnes connaissances du milieu sportif et des formules mathématiques, en particulier des statistiques et des probabilités.

Un bookmaker est souvent appelé « Book » ou « bookie ».

 

Bankroll

Capital financier d’un parieur à partir duquel un petit pourcentage de la Bankroll est utilisé pour chaque pari. Les joueurs expérimentés et professionnels peuvent avoir plusieurs bankrolls, chacune étant dédiée à une stratégie particulière. Elles peuvent être réparties sur plusieurs bookmakers ou brokers.

La bankroll est le bien le plus précieux des parieurs car sans capital, vous ne pouvez plus parier.

Exemple : j’ai une Bankroll de 10000 euros pour jouer. Je mise 100 euros par pari soit 1%.

 

Cotes

Odds en anglais. Pour chaque événement, le bookmaker fixe une cote qui découle en bonne partie de son estimation de la probabilité de l’événement. Notez que les cotes évoluent au gré des montants misés et des éléments (blessures de joueurs clés avant le match, etc.).

Plus la cote est élevée, plus le risque est important et vice versa. Une cote est toujours associée à une probabilité. Une cote ne peut pas être inférieure à 1.

Exemple : vous misez 10 euros pour la victoire du PSG contre Caen et le PSG a une cote de 1,10.

Calcul du gain Mise * Cote = Gain 10 euros * 1,10 = 11 euros

Calcul du bénéfice (Mise * Cote) – Mise = Bénéfice (10 euros * 1,10) – 10 euros = 1 euros

Calcul de la probabilité (1 / Cote) * 100 = Probabilité (1 / 1,10) * 100 = 90,9%

90,9% de probabilité de victoire estimée par le bookmaker pour le PSG contre Caen.

Une cote à 2 représente 50% de chance de gagner.

 

Mise

En anglais Stake. C’est la somme d’argent que vous engagez dans un pari sportif. La mise doit être choisie de manière rigoureuse et sécurisée en fonction de votre capital (Bankroll). Il est recommandé de ne jamais dépasser 5% de votre bankroll.

 

Gain

Il s’agit de la totalité de la somme gagnée sur votre pari.

Mise x Cote = Gain

Attention à ne pas confondre Gain et Bénéfice (Profit ou Gain net).

 

Bénéfice

Quand votre pari est gagnant, c’est la différence entre votre mise initiale et le montant gagné.

Bénéfice = Gain – Mise.

Exemple : Je parie 100€ sur une cote de 1,50. Mon gain est de 150 euros. Mon bénéfice est de 50 euros.

 

ROI

Signifie Return On Investment ou retour sur investissement. Méthode de calcul permettant de connaître le pourcentage de bénéfice sur la mise pariée (ou les mises totale pariées). Le ROI peut se calculer soit sur un pari soit sur plusieurs paris. Le ROI peut être négatif si vous avez des pertes et non des bénéfices. Le ROI est en quelque sorte un rendement et vous permet d’avoir des éléments objectifs sur vos paris ou sur un tipster.

Formule (Bénéfice / Mise totale) * 100 = ROI

Pour rappel : Gain – Mise Totale = Bénéfice

Exemple Si je mise 10 euros à une cote de 1,55 et que mon pari est gagnant : (((10 * 1,55) – 10) / 10 ) * 100 = 55%

 

ROC

Signifie Return On Capital ou en français retour en capital. C’est un pourcentage de la somme que l’on a gagné sur une période par rapport à la somme investie au départ.

Formule (Bénéfice / Investissement) * 100 = ROC

Exemple Si vous avez investi 1000 euros et que vous avez gagné 400 euros sur l’année, le ROC est de : (400/1000) * 100 = 40%.

 

Handicap asiatique

Asian Handicap en anglais. Type de handicap fonctionnant de façon similaire au handicap classique mais avec des règles spécifiques. Il permet notamment de se couvrir sous certaines conditions c’est-à-dire de réaliser des gains plus fréquemment et de limiter vos pertes. On retrouve ce type de paris uniquement sur les bookmakers .com.

Deux différences par rapport au Handicap classique :

  • Le match nul est impossible
  • Des handicaps de type « 1/4 », « 1/2 » et « 3/4 » existent : l’opérateur de paris ajoute 0.25, 0.50 ou 0.75 pts à l’outsider

Exemple :

  • Equipe 1 H0 : si l’équipe 1 gagne vous avez un gain et s’il y a match nul vous êtes remboursés.
  • Equipe 1 H+0,25 : si l’équipe 1 gagne vous avez un gain, s’il y a match nul, le gain est divisé par deux.
  • Equipe 1 H+0,50 : si l’équipe 1 gagne ou s’il y a match nul, vous avez un gain.
  • Equipe 1 H+0,75 : si l’équipe 1 gagne ou match nul vous avez un gain et si l’équipe gagne d’un but vous êtes perdant sur votre mise.

 

Simple (Pari)

Pari qui ne porte que sur un seul événement (et une seule cote). Pour que vous puissiez obtenir des gains vous devez gagner ce pari sinon vous perdrez votre mise.

 

Combiné (Pari)

Appelé également pari multiple, combinaison, combo, multiple, c’est une combinaison de paris simples. Le combiné consiste à parier sur plusieurs événements en même temps. Pour que le pari soit gagnant tous les pronostics doivent être remportés. Par conséquent, si un seul des résultats est perdant, votre combinaison l’est également. La cote est plus élevée mais le risque aussi. Le bénéfice se définit selon les différentes cotes.

Cote 1 x Cote 2 x Cote 3 = Cote globale

Il est à noter qu’il est impossible de combiner deux paris portant sur le même événement.

 

Court terme (Pari)

Le pari à court terme (PCT) est un pari dont le résultat va être connu le jour même ou dans les jours qui arrivent. C’est le contraire d’un pari long terme.

 

Long terme (Pari)

En anglais Outright. Un pari long terme (PLT) est un pari dont l’échéance est dans plusieurs semaine ou mois.

Exemples :

  • Pari sur le vainqueur du championnat
  • Pari sur le meilleur buteur du championnat
  • Pari sur le vainqueur de la ligue des champions
  • Pari sur le vainqueur de la coupe du monde

Certains parieurs sont spécialisés dans ce type de paris. Les cotes sont élevées avant et au début de la compétition concernée.

Les avantages :

  • Cotes élevées
  • Peu de variance
  • ROI assez élevé
  • Stratégie peu chronophage. Le parieur peut être défini : « smart » et « lazy » (intelligent et paresseux)

Les inconvénients :

  • Les sommes misées sont gardées par les bookmakers durant toute la période. On ne peut pas faire de Turn Over
  • Moins de paris possibles que pour les classiques.

 

1N2 (1X2)

Il s’agit du pari simple le plus répandu chez les bookmakers et couramment utilisé par les joueurs pour parier sur un match de football (et d’autres sports comme le Rugby). Il se déroule jusqu’à la fin du temps réglementaire, prolongations non incluses. Vous avez le choix entre 3 événements possibles :

  • Victoire de l’équipe qui joue à domicile (1)
  • Victoire de l’équipe qui joue à l’extérieur (2)
  • Match nul entre les 2 équipes (N ou X ou tout simplement Nul)

 

Plus / Moins

En anglais Over / Under. C’est un type de pari, pour pronostiquer s’il y aura plus ou moins de buts/points sur un événement.

Exemple :

  • Over 2,5 : s’il y a 3 buts et plus, le pari est gagnant sinon il est perdant.
  • Under 3,5 : s’il y a 3 buts et moins, le pari est gagnant sinon il est perdant.
  • Over 2 : s’il y a 3 buts et plus, le pari est gagnant. S’il y a 2 buts, le pari est remboursé. S’il y a moins de 2 buts, il est perdant.

C’est un type de pari souvent utilisé au basket.

 

Draw No Bet (DNB)

Le Draw no bet (remboursé si match nul) est un type de pari qui est généralement présent dans le football et qui consiste à ce que le parieur soit remboursé en cas de match nul et gagnant en misant sur le 1 ou 2. Ce type de paris qui consiste à couvrir un des résultats est courant pour sécuriser sa mise.

Exemple d’une mise de 30 euros :

  • X coté à 3. On mise 30/3 soit 10 euros sur le nul. Si le pari passe, on gagne 30 euros pour être remboursé.
  • 1 ou 2 coté à 2,95. On mise 30-10 euros soit 20 sur le nul pour gagner 59 euros.

 

Home No Bet (HNB)

La mise est remboursée si l’équipe à domicile gagne le match et on gagne le pari en cas de match nul. Ce type de pari permet de sécuriser sa mise.

Exemple d’une mise de 30 euros :

  • 1 coté à 3,00. On mise 30/3 soit 10 euros sur la victoire à domicile. Si le pari passe, on gagne 30 euros pour être remboursé.
  • X coté à 2,95. On mise 30-10 euros soit 20 sur le nul pour gagner 59 euros.

 

ANB (Away No Bet)

La mise est remboursée si l’équipe extérieure gagne le match et vous gagniez le pari en cas de match nul. Ce type de pari permet de sécuriser sa mise.

Exemple d’une mise de 30 euros :

  • 2 coté à 3,00. Vous misez 30/3 soit 10 euros sur la victoire à l’extérieur. Si le pari passe, vous gagniez 30 euros pour être remboursé.
  • X coté à 2,95. Vous misez mise 30-10 euros soit 20 sur le nul pour gagner 59 euros.

 

Marge

La marge est la commission prélevée par le bookmaker sur chaque pari sportif. Elle constitue sa principale source de revenu. Cette rémunération s’exprime en pourcentage des mises et se situe généralement entre 9 et 15%.

Calcul de la marge sur un pari 1X2 (1/Cote 1 + 1/Cote 2 + … + 1/Cote n) – 1 = Marge

 

Taux de Retour Joueur (TRJ)

C’est le pourcentage que le bookmaker redistribue aux joueurs en moyenne. Par exemple, en France le taux de retour joueur est de 85% pour lutter contre l’addiction et le blanchiment d’argent (d’après l’ARJEL). Sur le marché .com ce taux est beaucoup élevé.

Attention c’est une moyenne annuelle. En France, lors de la coupe du monde 2018, le TRJ était à plus de 95% sur certains matchs dont la finale. Sur des marchés de niche, le TRJ pourra être de 75-80%.

Calcul de la marge sur un pari 1X2 1 / [(1 / cote A) + (1 / cote B) + (1 / cote C)] x 100 = TRJ

 

Et en cadeau